Semaine 16 : La course aux playoffs dans la conférence Est.

Qui dit All Star Game dit All Star Break. Malheureusement pour vous, pas de Milwaukee-Philadelphie ce week end mais un All Star Game entre les 24 meilleurs joueurs de NBA (bon, les 12 meilleurs de l’ouest sans Dragic et quelques joueurs de l’est qui se sont parfois perdus en chemin).

Juste pour vous faire envie, l'image de Dwight Howard derrière l'arc.

Juste pour vous faire envie, l’image de Dwight Howard derrière l’arc.

Et un Slam Dunk Contest qui a retrouvé de sa superbe (en terme de casting), malgré la non-participation de Matt Bonner, ainsi qu’un concours à trois points relativement sympathique mais sans plus du fait de l’absence de Dwight Howard (ou l’inverse?).

Revenons en au sujet de cet article qui n’a rien à voir avec le All Star Game (Ô rage, Ô désespoir).

Enfin, plus précisément, venons en au sujet de cet article devrais-je dire, puisqu’au final je ne l’ai absolument pas abordé, et je remplis la page de votre navigateur internet avec ces écrits absolument futiles. Futiles, mais distrayant puisque vous n’avez visiblement pas encore décroché (ceux qui auront décroché ne pourront pas me contredire étant donné qu’ils n’auront pas lu cette phrase ! I’m a genius man).

Le sujet du jour (je n’arriverais pas à le repousser éternellement) porte sur le bilan de la mi-saison : il s’agit de faire un pronostic au vu de la forme des équipes depuis octobre dernier, pour dessiner le parcours en playoffs que j’imagine.

Je vais le faire en deux fois, traitant cette semaine la toujours étonnante conférence est, et enchaînant la semaine prochaine avec la conférence ouest (logique, j’ai bien voulu faire la conférence centrale mais j’ai pas pu).

Ainsi donc, la conférence est est à mi-parcours absolument faiblarde. Néanmoins, le Top 2 de la conférence est simplement intouchable, Indiana étant à 77% de victoires et Miami 72.

Mais derrière, on peut par exemple prétendre au top 3 de la conférence avec 53% de victoires, tout en s’appelant Toronto.

horford-large-300x169

Al Horford, le pivot et franchise player des Hawks

Ensuite, on retrouve en 4° position Chicago, qui vient de ravir la place à Atlanta. Atlanta, 5° de conférence avec 49% de victoires, et en perte de vitesse depuis la blessure de son pivot Al Horford. Chicago est sur la pente ascendante, et depuis le départ de Luol Deng, pourtant un excellent joueur, redevient une bonne équipe.

Derrière ça se bouscule : Washington, Brooklyn, Charlotte et Detroit se tiennent dans un mouchoir de poche. Ils se disputent les 3 derniers spots de libres pour les playoffs, avec New York et Cleveland qui poussent derrière.

En prenant en compte toutes ces considérations, j’ai donc fait un Top 8 synonyme de playoffs en avril prochain :

1/ Indiana : Aucune raison qu’ils lachent la pression.

2/ Miami : Un poil nonchalents cette saison, ils ont de la marge.

3/ Toronto : ils sont toujours sur la pente ascendante.

4/ Chicago : Grosse hésitation, mais ils me paraissent armés pour le faire.

5/ Washington : Ils ont le talent pour faire mieux, s’ils l’exploitent à 100% et ils sont troisièmes.

6/ Brooklyn : Ils semblent progresser et trouver une alchimie, ils peuvent créer la surprise en playoffs

7/ Detroit : Mo Cheeks viré, ils peuvent faire bien mieux mais je ne prend pas de risque.

8/ Atlanta : Je suis certainement assez dur avec cette équipe qui n’est pas dans une si mauvaise passe que ça.

Les deux équipes en tête de la conférence sont attendues lors des prochaines finales de conférences. Après une défaite en 2012 face au Heat, les Pacers sont revanchards et meilleurs que jamais. Seule la présence d’un MIP (et même deux) dans son effectif pourrait porter préjudice, mais Indiana sera peut être l’équipe qui brisera la malédiction en allant remporter un titre NBA ?

Quoi qu’il en soit, je mise sur Indiana pour le titre de champion de la conférence est et champion NBA. Et ce malgré le niveau conséquent de Lebron et des siens, ainsi que l’imprévisibilité de Milwaukee qui ‘a pas dit son dernier mot (ou pas).

En revanche, vous avez le droit de ne pas être d’accord. Répondez à ce petit sondage et dites nous quelle équipe sera championne à l’est selon vous (j’ai sélectionné les candidats crédibles, ne vous étonnez pas de ne pas voir Boston).

Publicités

3 réflexions sur “Semaine 16 : La course aux playoffs dans la conférence Est.

    • Depuis que Mo Cheeks a été viré, tous les espoirs sont permis. Ne pas les voir en PO avec lui ne m’aurait pas surpris, mais là je suis super confiant. J’adore cette équipe (probablement pas autant que vous ^^), mais là je me risque au pronostic : Ils ont de la marge pour aller au premier tour, s’ils finissent 5° ou 6° (pas impossible dans cette conf), ils peuvent même espérer passer au deuxième tour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s