Résultats, top 10 et pronos

Et c’est parti pour le résumé de la nuit NBA…

 

blake-griffin

 

Les résultats :

Charlotte Bobcats vs Houston Rockets : 89 / 100 (24-25, 26-29, 18-24, 21-22). Sans Dwight Howard, Houston a passé ses trois dernières victimes à la moulinette (+23 de moyenne). Avec leur pivot All Star, les Texans sont plus cléments, la faute à Al Jefferson (20 pts, 11 rbds) et Kemba Walker (22 pts) mais ils enchaînent tout de même une quatrième victoire consécutive en Caroline de Nord (89-100). Les Cats ont plié dans le troisième quart temps quand James Harden (31 pts) a pris feu.

Atlanta Hawks vs Phoenix Suns : 95 / 102 (23-25, 22-17, 23-35, 27-25). Dans un match ultra important dans la course aux playoffs, ce sont les Suns qui s’imposent 102-95 sur le parquet des Hawks. Grâce à l’efficacité du tandem Bledsoe-Dragic, Phoenix réalisé un véritable exploit et revient à égalité avec Dallas pour la 8e place à l’Ouest. Atlanta, également 8e, est plus que jamais dans la ligne de mire des Knicks.

Miami Heat vs Portland Trail blazers : 93 / 91 (22-25, 24-17, 26-19, 21-30). Toujours privé de Dwyane Wade, Miami a renoué avec la victoire (93-91) mais n’a pas vraiment rassuré. Face aux Blazers, les champions ont dominé les débats, mais la fin de match a été compliquée. Il a fallu que LeBron James et Chris Bosh sortent des actions décisives dans les 20 dernières secondes pour écarter Nicolas Batum et les siens.Le MVP a d’ailleurs fait un match très intense, impressionnant d’activité, comme Chris Andersen, mais globalement, les manques sont toujours aussi criants et les incertitudes toujours présentes. Si Portland n’a pas ces soucis collectifs, le problème réside dans un manque de présence intérieure. LaMarcus Aldridge manque énormément.

Chicago Bulls vs Indiana Pacers : 89 / 77 (15-19, 18-15, 31-22, 25-21). Dans le sillage d’un Taj Gibson survolté (23 pts, 8 rbds), les Bulls remportent une victoire déterminante (89-77) dans l’optique de la course aux playoffs. Cette nuit, tous les chiffres plaidaient en faveur des Bulls. Encore proche du triple double, Joakim Noah est très précieux (10 pts, 8 rbds, 8 pds, 4 ints, 3 cts), épaulé de Kirk Hinrich (18 pts) et Mike Dunleavy (13 pts, 8 rbds). Collectivement, les hommes de Tom Thibodeau était un cran au-dessus d’Indiana.

Memphis Grizzlies vs Minnesota Timberwolves : 109 / 92 (30-15, 27-24, 24-29, 28-24). Ce n’est pas mathématiquement fait mais avec 8 victoires de retard sur Memphis, Phoenix et Dallas à 13 matches de la fin de la saison, les Wolves n’ont plus aucun espoir d’accrocher une place en playoffs. Cette nuit, à Memphis, ils jouaient leur dernière cartouche mais l’ont encore gâchée (109-92).

New Orleans Pelicans vs Brooklyn Nets : 109 / 104 (20-26, 22-32, 31-18, 25-22, 11-6). Invaincus cette saison en prolongation, les Pelicans confirment cette stat insolite en s’imposant 109-104 après prolongation face aux Nets. Menés de 22 points dans le 3e quart-temps, les coéquipiers d’Anthony Davis (24 pts, 14 rbds) s’appuient sur Tyreke Evans (33 pts) pour réussir le hold-up de la soirée.Menés 66-44 au début du 3e quart-temps, les Pelicans n’en menaient pas large. Deron Williams et Paul Pierce dirigeant la manœuvre avec brio, et les Nets déroulent ce basket qui font d’eux la meilleure équipe à l’Est depuis trois mois. Sauf que la belle mécanique de Brooklytn va s’enrayer. La faute à un coup de folie de Tyreke Evans. Après un 3-points de Brian Robert, l’ancien meilleur rookie de l’année enquille 8 points de suite ! En quelques instants, les Pelicans sont revenus à -8 (67-59) à la faveur d’un 15-1. Sonnés, les Nets retrouvent leurs esprits, et ils répondent par un 7-2 pour reprendre 13 points d’avance (74-61). On pense alors qu’ils ont fait le plus dur, sauf que les Pelicans, toujours par Evans (14 points dans le quart-temps), finissent le quart-temps par un 12-2.

Oklahoma City Thunder vs Denver Nuggets : 117 / 96 (41-24, 31-34, 18-15, 27-23). Après sa sortie à 51 points (et son tir de la gagne) face à Toronto, Kevin Durant et sa troupe sont revenus à la maison pour y accueillir les Nuggets. Sans Perkins, Sefolosha et Westbrook, OKC n’a pas eu de problème à s’imposer derrière les 29 points de Durant et les 23 de Caron Butler. Auteur de leur plus grosse première mi-temps offensive avec 72 points marqués, le Thunder s’impose en toute sérénité (117-96) pour un 4e succès de rang. Scott Brooks pouvait effectivement féliciter ses ouailles pour leur début de match. En rentrant 4 de leurs 6 premiers tirs à trois points, le Thunder laissait découvrir aux Nuggets un avant-goût de la longue soirée qu’ils allaient vivre. Intenable au shoot, Kevin Durant nous démontrait qu’il aimait aussi faire le show au dribble et OKC se régalait d’un premier quart glouton avec 41 points marqués à 62% de réussite aux tirs

San Antonio Spurs vs Philadelphie 76ers : 113 / 91 (31-24, 29-20, 29-24, 24-23). En l’absence de Tony Parker, c’est le surprenant Austin Daye (22 pts à 6/10 à 7m25, 6 rbds) et l’inoxydable Tim Duncan (19 pts) qui offrent à San Antonio sa 14e victoire de suite dans un match sans suspense (113-91). Malgré les 38 points cumulés de Thaddeus Young et Michael Carter-Williams, les 76ers s’inclinent pour la 25e fois consécutive. A un revers du record NBA.

Utah Jazz vs Detroit Pistons : 94 / 114 (23-26, 17-34, 29-26, 25-28). Detroit faisait grise mine à son arrivée à Salt Lake City : 5 défaites dans les valises, et 13 défaites de rang sur la route, ça fait forcément lourd comme bagage en soute ! Mais les Pistons ont réussi à mettre fin à leur série noire en venant à bout, facilement, du Jazz (114-94).Les 20 points d’écart à la fin du match étaient déjà la marge à la pause (60-40). Incapable de tenir le duo Greg Monroe – Andre Drummond à l’intérieur, auteur d’un 12/13 à la mi-temps, le Jazz a une nouvelle fois explosé en plein vol. Monroe (18 points, 11 rebonds) et Drummond (19 points, 14 rebonds) ont été dominateurs de bout en bout. Et comme ils ont été imités par Rodney Stuckey qui score 11 de ses 19 points en dernier quart, John Loyer a pu vivre un match serein.

Los Angeles Clippers vs Milwaukee Bucks : 106 / 98 (35-25, 22-27, 22-22, 27-24). Huitième victoire d’affilée à domicile, 13e victoire en 14 matches, et surtout 50e succès de la saison pour les Clippers, vainqueurs 106-98 de la lanterne rouge de la NBA, Milwaukee. Autre belle série, celle de Blake Griffin, qui enchaîne un 29e match de suite à 20 points et plus. Jamais un joueur des Clippers n’avait réalisé cela depuis le déménagement à Los Angeles il y a 30 ans.L’intérieur All-Star, auteur de 27 pts et 14 rbds, est épaulé de Chris Paul (14 pts, 7 pds) pour repousser des Bucks bien plus fringants en cette fin de saison. Arrivé il y a un mois, et titulaire pour la première fois, Ramon Sessions (28 pts) entretient même l’espoir d’un exploit, aidé de John Henson pour ramener les siens à -2 (82-80). Sauf que le banc des Clippers est monstrueux, et Glen Davis puis Jamal Crawford (7 points de suite) se chargent de tuer ce beau baroud d’honneur.

Pour les stats de ces matchs, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant puis sur le « Box score » du match qui vous intéresse : http://www.thescore.com/nba/events?date=2014-03-24

Pour le classement NBA, c’est par ici : https://suivrelanba.wordpress.com/2014/02/09/classement-nba/

 

Le top 10 de la nuit :

 

Les matchs à venir. Mes favoris seront en orange. Donnez-moi les vôtres 🙂

00.00 Cleveland Cavaliers vs Toronto Raptors

00.00 Orlando Magic vs Portland Trail Blazers

01.00 Dallas Mavericks vs Oklahoma City thunders

03.30 Los Angeles Lakers vs New York Knicks

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s