Résultats, top 5 et pronos

Et c’est parti pour le résumé de la nuit NBA…

 

james-harden2

 

Les résultats :

Atlanta Hawks VS Detroit Pistons : 95 / 102 (27-35, 25-23, 26-23, 17-21). Carmelo Anthony a raison de prier et d’espérer puisque les Pistons leur ont filé un joli coup de main en s’imposant 102-95 sur le parquet des Hawks. Detroit jouait sans Josh Smith, et n’avait plus gagné à Atlanta depuis 10 matches ! Mais les Pistons ont pris le match par le bon bout, grâce notamment à Rodney Stuckey (29 pts), dans le cinq à place de Smith. Sous les panneaux, la paire Monroe-Drummond termine avec un double double chacun (21 pts, 13 rbds ; 19 pts, 17 rbds), et les Hawks n’ont jamais semblé en mesure de renverser le cours du match, toujours dans la réaction. Sans pression en cette fin de saison, les Pistons n’ont même pas craqué dans le money time, s’appuyant sur leurs intérieurs pour marquer près du cercle sur des rebonds offensifs ou sur des lancers. Une attaque disciplinée pour répondre au toujours impeccable Paul Millsap (24 pts, 12 rbds).Un Millsap contré par Drummond alors qu’il avait la balle pour revenir à -1 (94-91), tandis que ce même Drummond vient mettre le couvercle sur une claquette pour redonner 5 points d’avance (96-91) à 1min35 de la fin. C’est le symbole de ce match puisque les Pistons vont inscrire 26 points sur des secondes chances, contre 9 points pour des Hawks en manque d’agressivité et de puissance. Pour Atlanta (34v-43d), c’est un joker de grillé, et il faudra vite l’oublier en s’imposant face à Boston dès ce soir. Ce sera encore à domicile. Les Knicks (33v-45d), eux, ne jouent pas avant vendredi, et ce sera face à Toronto.

Miami Heat VS Brooklyn Nets : 87 / 88 (14-26, 29-18, 22-18, 22-26). Pour la première fois de l’ère Big Three, le Heat a été battu quatre fois par un adversaire dans la même saison. Les Nets sont donc la bête noire officielle du champion avec un nouveau succès d’un point (87-88).Ils ont emmené Miami dans le match qu’ils souhaitaient : défensif, sur demi-terrain, avec du combat physique. Ce ne sont pas les stars qui vont faire basculer le match, mais les joueurs du banc comme Marcus Thornton et Mason Plumlee, auteur du contre décisif sur la balle de match de LeBron !Les Nets ont posé les barbelés dès le premier quart-temps avec un petit 9-1 dans un moment où Miami a peiné à trouver son rythme, devant son public. Ça défend dur pour Brooklyn et Miami n’a pas la réponse à cette adresse à 3-pts, sauf par les fulgurances de James (16-24). Il y a du mieux en second quart-temps malgré le bon passage d’Alan Anderson. Les champion passent un 17-9 dans la seconde moitié du quart-temps et reviennent à seulement un point à la pause (43-44).

Minnesota Timberwolves VS San Antonio : 110 / 91 (27-19, 27-15, 31-29, 25-28). Les Spurs s’inclinent lourdement à Minneapolis (110-91), mis à terre par Ricky Rubio (23 pts) et Gorgui Dieng (12 pts, 15 rbds). Privé de Tony Parker, San Antonio a également perdu Manu Ginoboli dans le troisième quart temps, alors que le finaliste 2013 affichait déjà un horrible 4/17 à trois points. Plombés par leurs 16 balles perdues et des entames de premier et troisième quarts catastrophiques, les Eperons ont attendu de passer les 40 minutes de Club Med pour se mettre à jouer avec un sentiment d’urgence. Comme l’écart était de 28 points une dizaine de minutes au préalable, évidemment le regain de fierté n’aura servi à rien. Une stat suffit à résumer la contre-performance texane, le nombre de points inscrits à la mi-temps : 34, un record cette saison. Le 37% d’adresse n’aura pas aidé. Pourtant, l’infirmerie des Wolves n’est pas loin d’afficher complet puisque Kevin Martin, Nikola Pekovic, Chase Budinger et Shabazz Muhammad étaient absents.

Utah Jazz VS Dallas Mavericks : 83 / 95 (25-39, 21-22, 19-20, 18-14). Cinquième victoire de suite pour les Mavs qui assoient leur 7e place à l’Ouest, et se permettent même de regarder plus haut puisque les Warriors, devant eux, n’ont que deux défaites de moins. Dirk Nowitzki, auteur de 21 pts à 9/11 aux tirs, Dallas s’impose 95-83 dans une rencontre maîtrisée de bout en bout grâce à une superbe adresse aux tirs : 56% sur le match ; 70% sur la première mi-temps et 94% sur le premier quart-temps !Battu pour la 18e fois en 21 matches, le Jazz a bien tenté de contrer l’adresse des Mavs par ses muscles et sa taille, dominant au rebond (47-36), dans les paniers sur seconde chance (22-7) et dans les points dans la peinture (52 à 34). Mais les coéquipiers d’Enes Kanter vont finalement craquer juste avant la pause, encaissant un 9-2 qui les relègue à -17 pour revenir aux vestiaires (61-44).Un 7-0 au tout début du 3e quart-temps entretiendra l’espoir d’un comeback, mais les Mavs, notamment par Nowitzki, répondront par un 9-4 pour reprendre 15 points d’avance et gérer tranquillement la fin de match.

Sacramento Kings VS Oklahoma City Thunder : 92 / 107 (27-30, 22-31, 28-24, 15-22). Sans Rudy Gay (paternité), ni Isaiah Thomas (blessé), les Kings se présentaient avec une équipe allégée pour accueillir le Thunder. Pourtant, Sacramento a chèrement vendu sa peau face à Kevin Durant et sa bande. Le meilleur scoreur de la ligue n’a pas eu à forcer son talent avec 23 points… soit la fin de sa série de 41 matchs à 25 points ou plus ! Car c’est Caron Butler qui s’est occupé de tout avec également 23 points en sortie de banc dont un parfait 6/6 derrière l’arc. Le Thunder s’impose (107-92) et récupèrera Russell Westbrook avant d’aller défier les Clippers au Staples Center cette nuit. Il avait dit qu’il en avait marre, qu’il était impatient que tout ce cirque médiatique se termine. Son vœu a été exaucé ! Tenu à 23 points à 8/13 aux tirs, Kevin Durant en a terminé avec sa série de 41 matchs à plus de 25 points. Il a battu Michael Jordan… mais son objectif est ailleurs ! Avec le Thunder, il sait que chaque match est de plus en plus important pour emmagasiner de la confiance. Face à Sacramento en l’occurrence, OKC a réalisé un match sérieux. Derrière Caron Butler qui enfilait les trois points comme des perles, le Thunder essayait bien de s’échapper au gré d’un 17-4. Mais si les Kings étaient menés (61-49) à la pause, DeMarcus Cousins s’occupait de les ramener dans la partie au retour des vestiaires. Intenable en poste bas, le caractériel intérieur totalisait 24 points et 14 rebonds pour une domination totale à l’intérieur.

Los Angeles Lakers VS Houston Rockets : 130 / 145 (26-35, 35-31, 29-49, 40-30). Pas de grande surprise au Staples Center pour le (deuxième) retour de Dwight Howard à Los Angeles. En costard trois pièces, le pivot des Rockets a pu assister au plus gros festival offensif de la saison par son club qui marque la bagatelle de 145 points (145-130), dont un troisième quart à 49 points ! Les défenses étaient donc aux abonnés absents et ça nous donne quatre joueurs à plus de 30 points : James Harden (33), Terrence Jones (33), Nick Young (32) et Jodie Meeks (30). Houston reste sur une série de trois succès de rang alors que les Lakers enregistrent leur 53e défaite, soit le plus grand total de l’histoire de la franchise sur une saison depuis leur arrivée à Los Angeles.

Pour les stats de ces matchs, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant puis sur le « Box score » du match qui vous intéresse : http://www.thescore.com/nba/events?date=2014-04-08

Pour le classement NBA, c’est par ici : https://suivrelanba.wordpress.com/2014/02/09/classement-nba/

 

Le top 5 de la nuit :

 

Les matchs à venir. Mes favoris seront en orange. Donnez-moi les vôtres 🙂

01.00 Cleveland Cavaliers vs Detroit Pistons

01.00 Orlando Magic vs Brooklyn Nets

01.00 Toronto Raptors vs Philadelphie 76ers

01.00 Washington Wizards vs Charlotte Bobcats

01.30 Atlanta Hawks vs Boston Celtics

02.00 Memphis Grizzlies vs Miami Heat

02.00 Milwaukee Bucks vs Indiana Pacers

02.00 Minnesota Timberwolves vs Chicago Bulls

02.00 New Orléans Pélicans vs Phoenix Suns

03.00 Denver Nuggets vs Houston Rockets

04.00 Portland Trail Blazers vs Sacramento Kings

04.30 Los Angeles Clippers vs Oklahoma City Thunder

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s