Résultats, top 10 et pronos

Et c’est parti pour le résumé de la nuit NBA…

 

Joakim-Noah-Large-160411-ChrisElise

 

Les résultats :

Cleveland Cavaliers VS Pistons Detroit : 122 / 100 (31-18, 38-19, 29-33, 24-30). Avec une mince chance de faire encore les playoffs, les Cavs ont réalisé un match plein face aux Pistons qu’ils ont maltraités de bout en bout. Mais ce large succès (122-100) compte finalement pour du beurre car les Hawks ont, dans le même temps, remporté leur match… et éliminent d’office Kyrie Irving et sa bande. Kyrie Irving a bien résumé la situation de ses Cavs. Malgré 22 points de Dion Waiters et un double double convaincant du rookie australien Matthew Dellavedova (14 points, 12 passes), Cleveland va encore rater la qualification en playoffs. Clamé sur tous les toits par son propriétaire Dan Gilbert, cet objectif s’est encore révélé être une chimère pour les fans toujours meurtris du départ de LeBron James.

Orlando Magic VS Brooklyn Nets : 115 / 111 (20-22, 35-21, 28-35, 27-25). Les Nets ne réaliseront pas le grand chelem en Floride puisqu’ils s’inclinent 115-111 à Orlando, qui en profite pour remporter une 2ème victoire d’affilée. Vainqueurs la veille à Miami, les partenaires de Joe Johnson (31 pts) craquent en toute fin de match, victime de l’adresse aux lancers de Jameer Nelson et de l’activité de Kyle O’Quinn.Toronto et Chicago vainqueurs cette nuit, les Nets ont peut-être dit adieu aux 3e et 4e places de leur conférence.

Toronto Raptors VS Philadelphie 76 ers : 125 / 114 (34-28, 34-32, 30-29, 27-25). Quarante-huit heures après s’être fait suspendre son permis pour conduite en etat d ivresse, Jonas Valanciunas s’est fait pardonner en réalisant son meilleur match en carrière : 26 pts et 12 rbds. C’était indispensable pour dominer des Sixers accrocheurs, à l’image de Henry Sims (22 pts) et Michael Carter-Williams (19 pts).Epaulé du revenant Kyle Lowry (29 pts) et de DeMar DeRozan (17 pts), le jeune lituanien permet aux Raptors de s’accrocher à leur 3e place. Encore un succès, et ils seront assurés de remporter le titre de l’Atlantic division, et d’avoir l’avantage du terrain en playoffs.

Washington Wizards VS Charlotte Bobcats : 88 / 94 (18-32, 23-22, 25-17, 21-16, 1-7). La 6e place à l’Est s’est peut-être jouée cette nuit. En s’imposant après prolongation grâce à un Kemba Walker plein de sang froid (17 pts, 12 pds), les Bobcats ont récupéré le fameux « tie-breaker » qui leur permet d’accéder au 6e rang (94-88) avec le même bilan que les Wizards, désormais 7e (40v-38d). Le retour de Nene Hilario après 21 matchs d’absence et le triple double de John Wall (14 pts, 12 rbds, 11 pds) se sont avérés insuffisants pour les locaux qui ont eu plusieurs occasions de tuer le match dans le money-time après avoir accusé jusqu’à 20 points de retard en première mi-temps. Randy Wittman attendait de ses hommes qu’ils se comportent comme dans un match de play-offs au moment d’affronter des Bobcats en pleine bourre, revenus sur leurs talons. Mais devant l’adresse insolente des joueurs de Charlotte en première mi-temps (6/10 à 3points), Washington a d’abord touché le fond avant de refaire surface, par l’intermédiaire de son guide, John Wall.

Atlanta Hawks VS Boston Celtics : 105 / 97 (32-23, 24-28, 14-26, 35-26). Après le couac de la veille face aux Pistons, les Hawks ont bien réagi en s’imposant 105-97 face aux Celtics, à qui ils infligent une neuvième défaite d’affilée ! Ce sont les extérieurs qui font la différence côté Atlanta avec 19 pts pour Jeff Teague et 17 pts pour Kyle Korver. A Boston, la ligne arrière est en grande forme avec 24 pts pour Avery Bradley, et 19 pts, 12 pds pour Rajon Rondo. Grâce à cette victoire, les Hawks conservent cet avantage de deux victoires d’avance sur les Knicks qui devront donc réaliser un sans faute pour aller en playoffs, tout en espérant qu’Atlanta perde au moins trois matchs

Memphis Grizzlies VS Miami Heat : 107 /102 (31-32, 23-26, 26-22, 27-22). LeBron James est encore le meilleur joueur du Heat dans cette défaite contre Memphis (107-102), la deuxième en deux jours après celle contre Brooklyn.Le MVP rend une copie parfaite ou presque de 37 points à 14/23, 6 rebonds et 5 passes, mais derrière lui, aucun coéquipier n’arrive à émerger à plus de 17 points. Face au collectif et à la défense des Grizzlies, cela ne pardonne pas malgré une adresse complètement folle.

Minnesota Timberwolves VS Chicago Bulls : 87 / 102 (25-26, 28-22, 17-27, 17-22). A la lutte avec Toronto pour la troisième place de la Conférence Est, les Chicago Bulls ont gardé le rythme en s’imposant 102-87 à Minnesota. Les Bulls ont été portés par un grand Joakim Noah, plus que jamais candidat au titre de meilleur pivot du championnat, avec son 4e triple double de la saison : 15 pts, 13 rbds et 10 pds. Face à qui ? Ronny Turiaf. Après un premier quart-temps très disputé conclu sur le score de 26 à 25 en faveur des Bulls, les Timberwolves prennent les devants sous l’impulsion de Kevin Love et d’un Ronny Turiaf très en jambes. En face, Joakim Noah, au four et au moulin et D.J. Augustin maintiennent le navire à flots. A la pause, les hommes de Rick Adelman mènent 53-48 et tout reste à faire dans cette rencontre. Au retour des vestiaires, Noah et les siens passent la vitesse supérieure pour reprendre l’avantage avec un gros travail défensif de Taj Gibson et une belle réussite offensive de Mike Dunleavy. Mais c’est véritablement dans le dernier quart-temps que les Bulls mettent K.O leur adversaire du jour, prenant rapidement une avance à deux chiffres pour ne plus être inquiétés par la suite. Plus motivés et plus agressifs, les Bulls ont logiquement fait la différence pour remporter un succès d’importance à quelques jours de la fin de la saison régulière.

Milwaukee Bucks VS Indiana Pacers : 102 / 104 (25-25, 25-28, 17-19, 35-32). Le temps d’une soirée, les Pacers ont retrouvé le sourire, et ce grâce à leurs remplaçants. Vainqueurs des Bucks 104-102 sur un panier à la dernière seconde de Chris Copeland (18 pts en 17 minutes), les hommes de Frank Vogel profite de la défaite de Miami à Memphis pour reprendre la tête de la conférence Est !Dans cette rencontre entre l’équipe B d’Indiana et l’équipe A’ de Milwaukee, Luis Scola (24 pts) et Evan Turner (23 pts) sont les plus en vue. En face, ce sont toujours les mêmes qui se mettent en valeur avec 25 pts de Brandon Knight, 20 pts de Ramon Sessions et 13 pts et 17 rbds de Jeff Adrien.

New Orleans Pelicans VS Phoenix Suns : 88 / 94 (14-23, 32-24, 18-24, 24-23). Ils espéraient un faux pas de Memphis face à Miami, il n’a pas eu lieu, mais les Suns ont été sérieux contre les Pelicans avec une victoire 94-88, face à une équipe qui reste désormais sur six défaites de suite. Le duo Goran Dragic – Gerald Green s’est particulièrement montré à son avantage avec respectivement 21 et 20 points, accompagné de neuf passes pour le meneur slovène. Eric Bledsoe s’est lui réveillé en seconde mi-temps. Phoenix a commencé la partie avec les huit premiers points et a rapidement pris une avance à deux chiffres contre une équipe qui sans Anthony Davis n’a plus son arme la plus puissante dans le jeu (14-23). Mais Jeff Withey (record en carrière avec 17 pts) et Austin Rivers, deux remplaçants, vont remettre les Pelicans dans le match avec 20 points à eux deux en premier acte (46-47).

Denver Nuggets VS Houston Rockets : 123 / 116 (30-18, 38-40, 37-30, 18-28). Avec notamment 14 points d’Evan Fournier qui inscrit le 3-points de la victoire, les Nuggets ont profité de la défense gruyère des Rockets pour s’imposer 123-116. Déjà privés de Patrick Beverley et de Dwight Howard, les Rockets ont aussi perdu James Harden (1/9 aux tirs !), touché au tibia. Le grand bonhomme du match, c’est Randy Foye, auteur de 24 de ses 30 points après la pause avec notamment un 7/7 aux tirs dans le seul troisième quart-temps. L’arrière des Nuggets distribue aussi le caviar avec 15 passes pour mettre en valeur Kenneth Faried (23 pts, 9 rbds) et Timofey Mozgov (22 pts).En face, Jeremy Lin (18 pts) et Omer Asik (12 pts, 12 rbds), tandis que Kevin McHale ouvre grand son banc pour lancer Troy Daniels et Robert Covington.

Portland Trail Blazers VS Sacramento Kings : 100 / 99 (27-20, 29-26, 23-25, 21-28). Face aux Kings privés de Rudy Gay, les Blazers fraîchement qualifiés pour les playoffs ont dû s’arracher jusqu’au bout pour s’imposer à la maison. C’est le très peu utilisé Dorell Wright qui a endossé le costume de héros du soir en inscrivant le 3-points décisif en toute fin de match (100-99). Malgré un énorme match (encore) de DeMarcus Cousins (30 points, 12 rebonds) et du rookie.

Pour les stats de ces matchs, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant puis sur le « Box score » du match qui vous intéresse : http://www.thescore.com/nba/events?date=2014-04-09

Pour le classement NBA, c’est par ici : https://suivrelanba.wordpress.com/2014/02/09/classement-nba/

 

Le top 10 de la nuit :

 

Les matchs à venir. Mes favoris seront en orange. Donnez-moi les vôtres 🙂

02.00 Dallas Mavericks vs San Antonio Spurs

04.30 Golden State Warriors vs Denver Nuggets

Publicités

Une réflexion sur “Résultats, top 10 et pronos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s