Résultats, top 10 et pronos

Et c’est parti pour le résumé de la nuit NBA version Playoffs !

 

noah seraphin

 

Les résultats :

Game 1 : Tim Duncan sauve la maison Spurs

San Antonio Spurs VS Dallas Mavericks : 90 / 85 (21-12, 22-32, 22-21, 25-20). Quand on pense Dallas – San Antonio, on pense forcément au duel entre Tim Duncan et Dirk Nowitzki, deux champions NBA qui se connaissent par cœur. Pour ce premier match des playoffs 2014, le natif des Iles Vierges a nettement pris le dessus sur son adversaire germanique. Avec 27 points et 7 rebonds, Tim Duncan a été monumental dans la fin de match alors que les Mavs avaient réussi à creuser un écart de dix points.Tony Parker (21 points, 6 passes) n’a pas été en reste même s’il a baissé le pied en deuxième mi-temps. Muselant les Mavs en attaque pendant quasiment huit minutes (!) avec un Nowitzki qui termine à 11 points à 4/14 aux tirs, les Spurs ont également compté sur un Manu Ginobili des grands soirs. San Antonio a donc souffert jusqu’au bout mais s’impose aux forceps (90-85). On n’est pas loin de penser que les Mavs ont déjà raté une grosse occasion dans leur série.

Les Spurs mènent la série 1-0

Le résumé en images : https://www.youtube.com/watch?v=_7DfQbGNHW4

 

Game 1 : Les Bobcats n’inquiètent pas Miami

Miami Heat VS Charlotte Bobcats : 99 / 88 (19-23, 30-19, 23-23, 27-23). Avec un Al Jefferson au sommet de sa forme, la mission de Charlotte face à Miami s’annonçait déjà compliquée mais avec un Al Jefferson blessé et obligé de se faire soigner dès le premier quart-temps, ça vire au remake d’un film de Brian De Palma. Courageux, les Bobcats de Kemba Walker (20 points) ont tenté de rester dans la partie en misant sur leur défense mais, trop limités offensivement, ils ont dû baisser les armes (99-88) pour ce premier match de la série.

Le Heat mène la série 1-0

Le résumé en images : https://www.youtube.com/watch?v=oF8FeJlZC6Y

 

Game 1 : Nene renaît de ses cendres

Chicago Bulls VS Washington Wizards : 93 / 102 (22-24, 32-24, 21-24, 18-30). Les Wizards ont créé la sensation en renversant les Bulls à l’United Center (93-102) après avoir compté 13 longueurs de retard dans le 3e quart. Alors qu’on ne l’attendait pas forcément à 100% de ses moyens, Nene Hilario a été le facteur X de ce premier acte avec 24 points (11/17 au tir), 8 rebonds et 3 passes. Revenu à 5 matchs de la fin de la saison régulière après une blessure au genou, le Brésilien a parfaitement su contenir Joakim Noah dans son duel avec le Français (10 pts, 10 rbds, 4 pds). Tués par l’enjeu, les Bulls sont clairement apparus fébriles pour leur entrée en piste, et ont laissé filer le match dans le money-time. Réaction attendue mardi soir.

Les Wizards mènent la série 0-1

Le résumé en images : https://www.youtube.com/watch?v=Ab0g0PkFxEg

 

Game 1 : LaMarcus Aldridge, héros d’un match de folie

Houston Rockets VS Portland Trail Blazers : 120 / 122 (20-27, 29-21, 30-25, 27-33, 14-16). Comme on dit dans ces cas-là, il fallait un vainqueur, et ce fut Portland, à l’arraché, après prolongation sur le score de 122-120 ! C’est mérité au regard de quelques décisions d’arbitrage douteuses, et les coéquipiers de Nicolas Batum, qui récupèrent l’avantage du terrain, peuvent remercier Damian Lillard pour ses immenses qualités de « clutch player », mais aussi et surtout LaMarcus Aldridge, auteur d’une performance historique avec ses 46 points et 18 rebonds. Houston, qui menait de 13 points dans le 4e quart-temps, ne peut s’en prendre qu’à lui-même. La NBA avait donc décidé de garder le meilleur pour la fin pour ce premier week-end de playoffs avec cette rencontre exceptionnelle d’intensité et de suspense entre deux équipes très proches l’une de l’autre, même si le collectif de Portland semble capable de faire la différence sur la série.

Ce sont les Blazers qui avaient frappé les premiers, menant 27-20 après un quart-temps grâce déjà à LaMarcus Aldridge, auteur de 12 pts et 8 rbds dans le premier acte ! Les Rockets, et plus particulièrement Terrence Jones, sont à la peine face à l’intérieur de Portland. Notamment au rebond offensif où les Blazers se régalent. Le front-court texan se réveille progressivement, notamment Chandler Parsons en feu (17 points à la mi-temps). Dwight Howard rentre lui aussi dans son match et s’impose dans la raquette, non sans difficulté. Alors qu’il offre 7 points d’avance sur un lay-up à 2 minutes de la pause, Portland s’accroche et revient à égalité grâce à Nicolas Batum. C’est le moment que choisit James Harden, jusque là transparent, pour émerger. Il rentre un tir primé à 2 secondes de la fin pour offrir 1 point d’avance aux Rockets; 49-48 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, l’intensité monte d’un cran, et les Rockets se décident enfin à aller chercher des fautes près du cercle. A ce petit jeu, James Harden est évidemment un expert. Non seulement, il retrouve son adresse extérieure, mais il en remet une couche aux lancers pour donner jusqu’à 13 points d’avance aux Rockets. Sauf que c’est un match de séries, et que Portland recolle au score, toujours pas l’inévitable Aldridge. A la fin du 3e quart-temps, Houston mène de 6 points, et ce match, déjà plaisant, va alors entrer dans une autre dimension.

Les Trail Blazers mènent la série 0-1

Le résumé en images : https://www.youtube.com/watch?v=yBRugXeMs8g

 

Le top 10 de la nuit :

 

Les matchs à venir. Mes favoris seront en orange. Donnez-moi les vôtres 🙂

02.00 Oklahoma City Thunder vs Memphis Grizzlies

04.30 Los Angeles Clippers vs Golden State Warriors

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s