Résultats, top 5 et pronos

Et c’est parti pour le résumé de la nuit NBA version Playoffs !

 

lamarcus-aldridge-james-harden-nba-portland-trail-blazers-houston-rockets

 

Les résultats :

Game 3 : Deron Williams et Joe Johnson, Nets et sans bavure

Brooklyn Nets VS Toronto Raptors : 102 / 98 (19-23, 30-22, 28-21, 25-32). Jusqu’à maintenant, la série entre Brooklyn et Toronto a tourné en faveur de l’équipe qui s’est montrée maître du dernier quart temps. Hier soir, au Barclays Center, c’est en troisième quart que les Nets ont porté leur effort pour faire l’écart. Avec Joe Johnson (29 points) et Deron Williams (22 points) en rasoir double lame, les Raptors ont été tenus à distance pendant tout le dernier quart avant un ultime baroud d’honneur mené par DeMar DeRozan (30 points) et Patrick Patterson (17 points). Mais les Nets vont s’accrocher à leur victoire (102-98) pour conserver la mainmise sur la série.

Les Nets mènent la série 1-2

Le « Flash Recap » : https://www.youtube.com/watch?v=-zkfzB9KcVA

 

Game 3 : « On fire », Mike Dunleavy relance les Bulls

Washington Wizards VS Chicago Bulls : 97 / 100 (30-28, 21-20, 18-24, 28-28). Dos au mur après deux revers à domicile, les Bulls ont fait la moitié du chemin en s’imposant 100-97 sur le parquet des Wizards. Encore menés 2-1 dans la série, les coéquipiers de Joakim Noah peuvent tirer un grand coup de chapeau à Mike Dunleavy, auteur de 35 pts avec un 8/10 à 3-points, et à Jimmy Butler, auteur du 3-points décisif à 24 secondes de la fin. Six ans que les Wizards attendaient cela. Six ans que l’équipe n’avait plus joué le moindre match de playoffs. Une éternité. A l’époque, George W. Bush était encore à la Maison Blanche, Gilbert Arenas était encore une superstar, et John Wall se demandait dans quelle université il allait jouer. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts mais après six années de défaites et de désilusions, les Wizards sont de retour en playoffs et sont dans une situation idéale après avoir battu par deux fois les Chicago Bulls à l’United Center.

Les Wizards mènent la série 1-2

Le « Flash Recap » : https://www.youtube.com/watch?v=Tdl0lTz62O4

 

Game 3 : Le plan anti-Aldridge a fonctionné

Portland Trail Blazers VS Houston Rockets : 116 / 121 (24-35, 31-19, 23-27, 32-29, 6-11). Malgré des grands matches de Damian Lillard (30 pts) et de Nicolas Batum (26 pts, 9 rbds), Portland grille un joker en s’inclinant 121-116 après prolongation dans cette troisième manche. James Harden scoreur (37 pts) mais maladroit (13/35 !) , le salut des Rockets est venu de l’improbable Troy Daniels, un rookie qui a passé toute la saison en D-League, auteur du 3-points décisif à 11 secondes de la sirène. Comme Chicago, vainqueur chez les Wizards, Houston sauve sa peau en évitant d’être mené 3-0, mais les coéquipiers de Dwight Howard ont encore beaucoup de boulot. Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… En ce temps-là, Scottie Pippen, le Sheed et Arvydas Sabonis étaient à une possession de rejoindre Indiana en finale NBA. Un dernier quart temps cauchemardesque au Staples Center et les corbeaux reprenaient possession des lieux. Depuis ce Game 7 de la finale de conférence 2000, que personne à Rip City ne digèrera sûrement un jour, les Blazers n’ont jamais passé le cap du premier tour des playoffs. Comme si la marche était trop haute pour une franchise engluée dans sa poisse et ses contrats cassés par des corps meurtris. Quatorze ans plus tard, le Moda Center braille et aboie pour chasser la malédiction, et forcément l’engouement populaire sclérose les cannes. La pression s’estompe comme un diesel.

Aldridge et Lillard pensent avoir fait le plus dur lorsqu’ils donnent 4 pts d’avance aux Blazers après deux ratés d’Howard dos au panier. Mais Lin puis Harden remettent les compteurs à égalité. Bizarrement, alors que Houston propose une parodie de basket, se contentant d’isoler Harden – qui a battu un record de franchise pour le nombre de tirs tentés sur un match de playoffs, Portland joue petit bras. Batum, Aldridge et Lillard manquent la cible, laissant Houston croire à sa survie. La hargne de Jeremy Lin, la chance et le sang froid de Troy Daniels éteindront le Moda Center, choqué : sur un ballon perdu par Harden mais que Linsanity a récupéré à terre dans les mains de Mo Williams, le héros inattendu fait filoche à 11 secondes du buzzer. Après une faute d’Howard sur la première remise en jeu des Blazers, Batum relance a priori le même système. Le même vraiment ? Toujours est-il que le Français prend le shoot de l’égalisation derrière l’arc. Il le rate. Les Blazers viennent de laisser passer une énorme occasion d’enterrer les Rockets, qui franchement ne méritent pas de rester la tête en dehors de l’eau, sauvé de l’enfer par un rookie du nom de Troy Daniels.

Les Trail Blazers mènent la série 1-2

Le « Flash Recap » : https://www.youtube.com/watch?v=FSgfIMSU7zU

Best of Phantom : Rockets vs Trail Blazers Game 3 : https://www.youtube.com/watch?v=WPGn-VDZxHA

 

Le top 5 de la nuit :

 

Les matchs à venir. Mes favoris seront en orange. Donnez-moi les vôtres 🙂

20.00 Atlanta Hawks (8e) vs Indiana Pacers (1er) (les Hawks mènent la série 1-2)

22.30 Dallas Mavericks (8e) vs San Antonio Spurs (1er) (les deux équipes sont à égalité 1-1)

01.00 Charlotte Bobcats (7e) vs Miami Heat (2e) (le Heat mène la série 2-0)

03.30 Memphis Grizzlies (7e) vs Oklahoma City Thunder (2e) (les Grizzlies mènent la série 1-2)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s