Résultats, top 5 et pronos

Et c’est parti pour le résumé de la nuit NBA…

 

PG JW

 

Les résultats :

Game 2 : Roy Hibbert se libère

Indiana Pacers VS Washington Wizards : 86 / 82 (23-23 ; 20-22 ; 25-19 ; 18-18). Capable du pire comme lors de ses trois récents matchs terminés à 0 points, Roy Hibbert a montré le meilleur cette nuit dans l’acte II qui opposait Indiana à Washington. Avec 28 points et 9 rebonds, le pivot des Pacers a activement participé à la victoire de son équipe sur le fil (86-82). En manque d’adresse extérieure, les Wizards s’en sont remis à Marcin Gortat pour faire douter les locaux jusqu’au bout. Mais Indiana s’en est tiré sur la fin, sur des paniers de George, Stephenson et West qui n’avaient que trop peu brillé jusque là. A 1-1 dans la série, la pression demeure sur Indiana qui doit s’imposer au moins une fois à Washington pour reprendre l’avantage du terrain.

C’est la première défaite à l’extérieur des Wizards dans ces playoffs. Annoncé comme au fond du trou après une nouvelle piètre prestation lors du Game 1, Roy Hibbert a annoncé la couleur d’entrée dans ce match déjà décisif pour les Pacers. Avec 7 points scorés dès les premières minutes, dont son petit hook retrouvé, le pivot d’Indiana s’affairait à envoyer un message à des Wizards habitués des départs canons (15-7). Les troupes de Randy Wittman laissaient passer l’orage avant de revenir par leur incontournable tandem Nene Hilario – Marcin Gortat, l’une des clés de la bonne tenue de la franchise de DC jusque là en playoffs.

Dès le début du 4e quart-temps, Indiana faisait à nouveau transparaître sa fébrilité, débutant par un 1/7 au tir. Mais arrivé dans le money-time, David West, en bon leader, sortait de sa torpeur et mettait à son tour la main à la patte (74-75). Les Pacers infligeaient alors un 6-0 à leurs hôtes, conclu par un dunk dévastateur dans le trafic signé Paul George. A 80-77 à 3’30 de la fin, Indiana venait de prendre une option. Paul George se rachetait de son match délicat (5/13 au tir) en trouvant une nouvelle fois la faille près du cercle. Les deux tirs précipités de Wall à 3 points contrastaient avec les retours en grâce de Stephenson (au shoot) et West (au lancer) dans les derniers instants de la partie.Vainqueurs 86-82, les Pacers peuvent continuer d’y croire. Avec un Hibbert à nouveau au top, Indiana peut aller chercher au moins un match à DC. Avec ses 28 points inscrits cette nuit, Hibbert a scoré presque autant que lors de ses 7 derniers matchs (29). Une question demeure : Roy peut-il le refaire ?

Les deux équipes sont à égalité 1-1. Prochain match à Washington

Game 2 Recap : http://www.youtube.com/watch?v=2BMrzx1NHJg

 

Game 2 : Le Thunder retrouve sa puissance et son collectif

Oklahoma City Thunder VS Los Angeles Clippers : 112 / 101 (37-28 ; 24-28 ; 33-21 ; 18-24). Étouffés en seconde période par la défense et l’agressivité offensive du Thunder, symbolisés par la sangsue Thabo Sefolosha et Monsieur triple-double Russell Westbrook (31 pts, 10 rbds, 10 passes), les Clippers ont bu la tasse après l’entracte, et s’inclinent logiquement (112-101). Sous les yeux de son agent Jay-Z et le trophée de MVP sous le bras, Kevin Durant (32 pts, 12 rbds, 9 passes) est passé à une passe d’imiter son pote Rus’ et devenir le premier duo en triple double de l’histoire des playoffs.

Bouffé par Lob City pour l’ouverture des hostilités lundi soir, OKC a su réagir et mettre une touche de réalité sur toutes les discussions et débats entourant ce Game 2 déjà décisif pour le finaliste 2012. Comme Hakeem Olajuwon en 1994, Kevin Durant a su trouver le geste fédérateur préalable pour galvaniser ses troupes. Sans alchimie collective complémentaire, le two man gang ne portera pas le Thunder au sommet de la NBA et le nouveau MVP le sait. En demandant à ses coéquipiers de venir recevoir son trophée avec lui puis en ayant un mot personnel pour chacun d’eux, le successeur du King a su insuffler un souffle d’hégémonie dans un vestiaire en mission mais engoncé dans ses interrogations.

Que ce soit dans le premier ou le troisième quart, là où OKC a construit son succès, c’est bien une équipe qui a fait redescendre Lob City de son nuage. Que ce soit Kendrick Perkins (8 pts, 9 rbds), Steven Adams (6 pts, 5 rbds), Thabo Sefolosha (14 pts, 3 interceptions) ou Serge Ibaka (14 pts, 7 rbds), le club des suppléments est redevenu le facteur X réclamé par Scott Brooks. Au retour des vestiaires, deux interceptions consécutives de l’ailier suisse – revenu en grâce après sa sortie du cinq majeur face aux Grizzlies, ont enfoncé des Clippers sclérosés par la foudre. Un 10-2 puis un 9-0 ordonnancé par un Russell Westbrook dopée à l’adrénaline ont eu raison du joli retour angeleno avant la pause.

Les deux équipes sont à égalité 1-1. Prochain match chez les Clippers

Game 2 Recap : http://www.youtube.com/watch?v=KIupjy9oujM

 

Top 5 de la nuit :

 

Les matchs à venir. Mes favoris seront en orange. Donnez-moi les vôtres 🙂

Demi-finales de conférences :

01.00 Game 2 Miami Heat (2) vs Brooklyn Nets (6) (le Heat mène la série 1-0)

03.30 Game 2 San Antonio Spurs (1) vs Portland Trail Blazers (5) (les Spurs mènent la série 1-0)

Publicités

Une réflexion sur “Résultats, top 5 et pronos

  1. Deux résultats logiques ! Content que Hibbert se décide enfin à se sortir les doigts du cul.
    Mes pronos pour ce soir : Miami et San Antonio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s