Résultats, top 5 et pronos

Et c’est parti pour le résumé de la nuit NBA version Playoffs !

 

LeBron James, Deron Williams

 

Les résultats :

Game 4 : LeBron James (49 points), The King Of Brooklyn

Brooklyn nets VS Miami Heat : 96 / 102 (22-27, 27-29, 27-23, 20-23). Il aura fallu un immense LeBron James pour permettre au Heat d’arracher la victoire à Brooklyn dans les derniers instants de ce match 4 (102-96). Avec 49 points (à 16/24 aux tirs), le quadruple MVP égale son record en playoffs réalisé en 2009 avec Cleveland, et établit un nouveau record de franchise pour le Heat. A la différence près que cette fois, son équipe l’a emporté. A 94-94, pris à deux près du cercle, James a eu la lucidité de ressortir pour Chalmers qui a pu servir Bosh ouvert pour le 3 points de la gagne. Pour les Nets, qui avaient parfaitement tenu le coup jusque-là et qui se retrouvent menés 3-1, c’est un gros coup dur, puisque Miami aura l’occasion de conclure la série à la maison dès mercredi.
Le match démarre dans une ambiance électrique, dans la continuité de la fin de match du Game 3. Les accrochages entre Pierce et Battier puis James et Anderson sont sanctionnés par des double-techniques histoire de calmer tout le monde. Ce qui n’empêche pas LeBron James de démarrer très fort, comme lors du match 3 avec toute la panoplie et déjà 12 points en premier quart-temps.

Le Heat semble déterminé à attaque pied au plancher, et avec Chalmers pour aérer son attaque (5 passes), colle 27 points à la défense des Nets dans le premier acte (22-27). Rapidement embêtés par les fautes, Deron Williams et Paul Pierce doivent à nouveau rentrer en jeu pour rattraper le coup. D-Will monte en puissance avec un 3 points et un 2+1 mais récolte sa 3e faute après moins de 3 minutes en 2e quart. Le choix de Jason Kidd de laisser son meneur sur le parquet s’avère payant puisque Williams donne un second souffle à Brooklyn avec deux caviars pour Kirilenko, et un lay-up qui replaçait les New-Yorkais à 37-33. La sortie de D-Will coïncide avec le retour aux affaires des Floridiens, et surtout de LeBron James. Frustré d’avoir été sanctionné d’une 2e faute qu’il estimait ne pas avoir commise, King James se fait justice lui même avec 3 paniers consécutifs et un signature-dunk en contre-attaque. Avec 25 points à la pause dont un nouveau dunk saignant, LeBron James est déchaîné, et les Nets, pas loin de lâcher (49-56).

A 1’1 secondes de la fin, James a lui l’occasion de porter son score à 50 points, mais il va terminer à 49, à cause d’un ultime lancer-franc raté qui va le rendre vert de rage pendant une petite minute avant de retrouver le sourire. Car le plus important reste la victoire, et celle-ci semble s’avérer décisive en vue d’une nouvelle qualification pour Miami en finale de Conférence. Dos au mur et le moral dans les chaussettes, les Nets sont condamnés à l’exploit mercredi soir en Floride.

Le Heat mène la série 3-1. Prochain match à Miami

Nets Heat Game 4 Highlights : https://www.youtube.com/watch?v=0vYLKlzAcDg

 

Game 4 : Rip City encore en vie !

Portland Trail Blazers VS San Antonio Spurs : 103 / 92 (29-24, 21-24, 35-20, 18-18). Grâce à un Damian Lillard de gala (25 pts) et un Nicolas Batum hyper complet (14 pts, 14 rbds, 8 pds), Portland s’impose 103-92 sur son parquet, et reste en vie dans ces playoffs. Un score en trompe-l’oeil puisque l’écart a grimpé jusqu’à 20 points en faveur des Blazers ! Ce soir, la différence s’est faite dans l’agressivité, bien supérieure pour les locaux, et une fois n’est pas coutume, par le banc avec un très bon Will Barton (17 pts, 6 rbds) et l’apport de Thomas Robinson.

Le premier quart-temps s’ouvre avec un Portland transfiguré. Déterminés à revenir à San Antonio, les hommes de Rip City prennent les Texans à la gorge avec une défense beaucoup plus agressive sur l’homme et en aide. Les Spurs ne parviennent pas à rentrer dans la raquette, trop gênés par les prises à deux. Chaque tir est compliqué, notamment car la circulation de balle est moins fluide. Dans le même temps, les Blazers courent et imposent leur rythme. Cette fois, LaMarcus Aldridge parvient à prendre le meilleur sur Splitter à chaque post. Il est aidé par Lillard dans un style bien à…Tony. Si le tear drop est le signature move du français, ce soir c’est le meneur sophomore qui le dépose dans le cercle le plus fréquemment. La défense des Spurs prend l’eau et concède 29 points dans les douze premières minutes. Une durée suffisante pour que Nicolas Batum affiche déjà 5 points, 6 rebonds et 3 passes.

La second acte est un long cauchemar pour les visiteurs. À domicile, Portland poursuit sur sa lancée et prend San Antonio à son propre jeu, c’est à dire sur pick’n’roll. Qu’il s’agisse de la connexion Batum-Lopez ou Lillard-Aldridge, les Spurs ne parviennent pas à défendre. Le front-court des Blazers s’en donne à coeur joie (9 pts et 12 rbds pour Lopez) et San Antonio ne parvient pas à lui répondre. L’éclat arrive via Nicolas Batum, touché par Ginobili alors qu’il s’élève derrière l’arc à 4:50. Le ballon troue le filet et la salle exulte. Le Français ne manque pas de convertir le lancer pour une énième action à 4-points. Il récidivera, sans la faute, trente secondes plus tard, pour porter l’écart à 11 points (72-61) !

Par la suite, Thomas Robinson s’arrache sur un dunk et Lillard prend la suite à longue distance. Le Moda Center ne cache pas sa joie, son équipe mène de 15 points face à la meilleure équipe de l’Ouest ! Sur un jump shot, Aldridge pousse cet écart à 17 points  à la fin du 3ème quart-temps : 85-68 ! Les douze minutes suivantes ne permettent pas aux Spurs d’inverser la tendance. Damian Lillard enchaîne les actions d’éclat en percussion, sans que quiconque ne parvienne à le stopper. Toujours en échec à longue distance (3/18 à trois-points !), San Antonio abdique. Batum envoie même Barton au alley-oop pour l’exécution finale. Paul Allen peut sourire, son équipe a évité le sweep. Poussé par un Moda Center complètement fou, Portland a gagné le droit de repartir au Texas. Avec le coeur et l’abnégation affichés de cette nuit, qui sait si ces Blazers ne reviendront pas une nouvelle fois dans leur salle ?

Les Spurs mène la série 3-1. Prochain match à San Antonio

Trail Blazers Game 4 Highlights : https://www.youtube.com/watch?v=Wvo7Zgi-dXE

 

Le top 5 de la nuit :

 

Les matchs à venir. Mes favoris seront en orange. Donnez-moi les vôtres 🙂

Demi-finales de conférences :

01.00 Game 5 Indiana Pacers (1er) vs Washington Wizards (5e) (les Pacers mènent la série 3-1)

03.30 Game 5 Oklahoma City Thunder (2e) vs Los Angeles Clippers (3e) (les deux équipe sont à égalité 2-2)

Publicités

2 réflexions sur “Résultats, top 5 et pronos

  1. Le Heat marche droit vers la qualification. Pour les Blazers , leur victoire c’est du sursis ni plus ni moins.
    Mes pronos : Pacers et Clippers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s